Observatoire de l'économie politique de défense (OEPD) Groupe ressource sur l'industrie militaire et la sécurité (GRIMS) Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM) Chaire de recherche du Canada en politiques étrangère et de défense canadiennes (PEDC)
Présentation

L’Observatoire en économie politique de la défense étudie les conséquences des phénomènes liés à la mondialisation sur les relations entre la politique des États en matière de défense, l’incidence de la sécurité sur la société et l’économie militaire. Il prête une attention particulière à la dissociation croissante entre la logique politique qui guide l’action des gouvernements et la logique économique alimentée par les grandes firmes militaires internationales.

Au sein de l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM), l’OEPD fait le pont entre deux grands centres de recherches soit le Centre d’études des politiques étrangères et de sécurité (CEPES) et le Centre d’études sur l’intégration et la mondialisation (CEIM). Codirigé par Stéphane Roussel (Chaire de recherche du Canada en politique étrangère et de défense canadiennes) et Yves Bélanger (Groupe ressource sur l’industrie militaire et la sécurité), il relie des dimensions de l’univers sécuritaire rarement réunies. Ses travaux livrent ainsi une lecture à la fois globale et originale des enjeux propres à la défense et à la sécurité.

La mission

La mission de l’Observatoire est d’étudier les conséquences des phénomènes liés à la mondialisation sur les relations entre la politique des États en matière de défense, l’incidence de la sécurité sur la société et l’économie militaire.
Son objet d’étude se situe donc au carrefour du triangle formé par l’économie militaire, les stratégies des États et les idées portant sur la sécurité ancrées dans la société. Concrètement, ces objets peuvent toucher à :
- L’interopérabilité entre les forces armées et l’évolution technologique qui l’accompagne.
- L’évolution des budgets de la Défense.
- Les grands achats militaires, leurs effets structurants sur l’industrie ainsi que leurs impacts financiers.
- La transformation et la mondialisation de l’industrie de défense, non seulement au sein du bloc occidental, mais également en direction des nouveaux pays industrialisés.
- Les phénomènes continentaux et intercontinentaux qui bouleversent l’ordre planétaire. L’Observatoire prête une attention particulière à l’évolution des Amériques.
- Les alliances et ententes bilatérales entre gouvernements dont le nombre et la complexité des agendas interagissent sur les processus plus globaux.


Université du Québec à Montréal (UQAM) Institut d'études internationales de Montréal (IEIM) Haut